A Propos

Partagez avec amour

Ici Sabine, en 2009, j’étais en surpoids, je pesais 79 kilos pour 1m 64.
J’étais à la limite de l’obésité. J’ai perdu 25 kilos en 8 mois sans même
y penser. Cela fait maintenant 9 ans que j’ai perdu en tout et pour tout
33 kilos sans jamais en reprendre.
Quand j’avais du surpoids je m’étais rendu compte que je me sentais
protégée. Toute mon enfance j’ai été maigre, et on me disait souvent
que j’étais “une petite nature”. On me disait que j’étais fragile.
Quand j’ai décidé de relacher l’excès de poids de mon corps, il a fallu
que je travaille sur cette croyance.
Petit à petit, j’ai découvert que ma perte de poids saine faisait apparaitre
des muscles sans faire de sport. De ce fait, je ne me suis plus senti
fragile et faible comme dans mon enfance.
Cela m’a aider à me reconstruire une estime de moi même.
La nature est notre allié.
Sabine
Coach de Vie!
Mon plus gros problème était la digestion, ce qui s’est amplifié après le retrait de ma vésicule biliaire. Je ne pouvais plus manger comme avant, alors que je mangeais « équilibré » selon la pyramide alimentaire classique.

Je suis né en surpoids, et je n’arrivais pas à maigrir de manière durable pendant 39 ans.
A l’âge de dix ans, mes parents, qui étaient stressés par la peur du manque d’argent se sont décidés de me faire suivre le programme Weight Watcher pendant 1 an. Cela leur a coûté une fortune.
 
J’ai perdu 10 kilos en 1 an, mais je ne me sentais pas bien, quelque chose n’allait pas. Puis j’ai repris 12 kilos dans les quelques mois qui suivaient la fin du programme.Je n’ai pas arrêté de faire le yoyo, ce qui m’a finalement fait monter progressivement à 105 kilos pour 1 m 78.

Je faisais depuis mon enfance de l’hypertension artérielle. A l’armée, je me suis fait réformer pour des raisons médicales car ma tension était de 18/10.

Je soufrais d’apnée du sommeil, ce qui se développe souvent chez les personnes obèses.Je ronflais toutes les nuits, quand j’y repense, je faisais subir cela à Sabine !La nuit je transpirais souvent de la tête; parfois je me réveillais et mon oreiller était trempé
.J’avais aussi des petits problèmes de peau, rien de grave, mais je constatais que ma peau formait comme des petites verrues sur mon visage.J’étais très fatigué, car je venais de me « brûler » en travaillant comme un fou, 20 heures par jour pendant 6 mois à essayer de faire survivre une entreprise qui n’était même pas la mienne !Le pire était de constater que je commençais à perdre la mémoire, cela était alarmant. Je ne savais pas quoi faire et cela me déprimait. J’étais accro au sucre, au chocolat, au lait, au beurre, à la crème fraîche, aux barres de mars et de lion…et au nutella !J’aimais les sodas et coca-cola en tous genres.Je n’étais pas du tout attiré par les fruits ni par les légumes….Quand j’ai réalisé que je devais arrêter de me battre contre mon corps, tout à basculer…Ma perte de poids fut très différente de celle de Sabine. J’ai pu constater qu’il existait de nombreuses causes différentes au gain de poids.De formation ingénieur et ayant exercé en tant qu’ingénieur de maintenance informatique. J’étais souvent confronté à maintenir des systèmes dont on avait perdu le savoir et les connaissances pour les maintenir. J’ai alors développé un mindset qui m’a permis d’analyser et d’observer pour comprendre de l’extérieur ce qui se passait dedans. D’un autre côté, j’ai aussi développé l’habitude de chercher la cause d’un problème et de ne pas me contenter du symptôme. Car le symptôme n’est que l’indicateur extérieur du problème. Trouver la cause permet de résoude définitivement le problème. C’est grâce à cette déformation professionelle que j’ai pu observer et comprendre les véritables causes du gain de poids et de développer une méthode qui permet de résoudre les véritables problèmes.
Stéphane
Coach Minceur en Conscience
Coach Nutrition en Conscience

Partagez avec amour